Ecurie Favereau Préparer les poulains à devenir des chevaux de sport de haut niveau

En route vers le palier supérieur !

11 décembre 2017

ecf-ginsengue-geneve-2-chi-geneve

En conclusion de cette belle saison 2017, Nicole et Marine se sont confrontées aux difficultés du niveau 5*. Résumé de ce dernier mois !

C’est tout d’abord en Espagne que notre duo a fait étape pour la seconde année consécutive.
“Le CDI 5* de Madrid est un très beau concours auquel nous avons plaisir à participer.”
Avec une bonne reprise libre malgré un Grand Prix en demi teinte, Ginsengue aura pu se préparer au mieux pour la compétition suivante : le CDI 5* de Genève !
De son côté, Osado 04 concluait sa saison sur la piste espagnole, l’environnement peu habituel du concours lui aura permis de gagner en expérience et de peaufiner son apprentissage.

Deux semaines plus tard, toute la scène équestre s’était donné rendez-vous en Suisse pour le CHI de Genève. “C’est un concours vraiment fabuleux et je suis très heureuse d’y avoir participé, tant pour notre apprentissage que pour l’expérience que nous avons vécu. Un grand bravo à l’organisation !”
Engagée dans deux épreuves, Ginsengue aura une fois de plus montré son potentiel. En dépit d’une ambiance à nouveau particulière pour elle, l’alezane s’est montrée tout à fait coopérative et a atteint un score honorable de 67,640% dans le Grand Prix. “Nous sommes conscients que notre couple manque encore d’expérience à ce niveau là. Mon coach, Carlos Pinto, était présent tout au long de la compétition, nous avons ainsi pu analyser les fautes que nous pourrons corriger cet hiver. C’était un très bon week-end, nous repartons super motivés pour l’année prochaine !”

“Je tiens à remercier notre partenaire, Christel Auray, qui, grâce à la biorésonance, a su détendre ma jument et la mettre dans une bonne condition physique et mentale pour la compétition. Ginsengue était très tendue lorsqu’elle est arrivée à Génève, et c’est à distance que Christel s’en est occupée.”¹

Une belle conclusion pour cette saison haute en couleur. Avant de reprendre le travail, Ginsengue bénéficiera dans deux semaines d’une cure au Haras de Malleret. De quoi attaquer la saison prochaine en pleine forme et continuer à viser le plus haut niveau !

¹ Rendez-vous prochainement pour en apprendre plus sur ce procédé !

© photo : CHI Genève